top of page

Lettre de démission de Frédérique Hall, conseillère municipale de Féricy

Dernière mise à jour : 10 oct. 2021

Monsieur Le Maire, Cher Jean-Luc, Féricy, le 4 octobre 2021 Par cette lettre, je te présente ma démission du conseil municipal. Cette décision mûrement réfléchie résulte de plusieurs faits.


  1. Le refus de nommément annoncer la démission de Jean-Luc Maillot dans la Lettre de Féricy du mois de juillet alors que celle d'Alain Condette était stipulée dans le premier numéro de la lettre en novembre dernier. La raison évoquée était que cette démission était annoncée dans le compte-rendu du conseil municipal du 28 mai. Voici la réponse que j'ai alors apportée à cet argument qui n'en est pas un : " Il est important de communiquer envers les Fériciens sur leur conseil municipal. C'est une info qui ne prendra que 2 lignes. Elle est en effet dans un compte-rendu de conseil, mais tous les Fériciens ne les lisent pas, c'est la raison pour laquelle nous déclinons les informations sur les supports de communication dont nous disposons. Ne pas mettre cette info dans la Lettre sous couvert qu'elle est dans un compte-rendu voudrait dire que tout ce qui est écrit dans les comptes-rendus n'a pas à être repris dans les Lettres. Ce qui n'est pas le cas."

  2. La suppression, dans cette même lettre d'information municipale du mois de juillet, du tableau de présence des conseillers municipaux aux conseils depuis le début de leur mandat, tableau que l'on m'avait demandé d'intégrer mais qui a suscité la désapprobation d'un conseiller. Suite à ces deux décisions, je n'ai pas souhaité que mon nom soit publié dans l'ours de cette lettre malgré le travail de rédaction que j'avais effectué. Je ne peux pas cautionner ces partis pris complaisants qui, c'est évident, sont amenés à se répéter.

  3. Je t'ai par la suite exprimé verbalement mon vif désaccord. Notre entretien a été l'occasion d'apprendre les propos tenus par certains conseillers à mon égard, à savoir que j'écris la lettre d'information municipale dans le seul but de me mettre en valeur pour les prochaines élections municipales. Quels propos affligeants ! Ma démission va en rassurer plus d’un. Cette entrevue a également permis de confirmer la franche hostilité de la part de plusieurs conseillers que je ressens depuis l’installation de l’équipe municipale. Au bout d’un an de collaboration, nous en sommes encore là... Cette méfiance et cette défiance permanentes entraînent des erreurs de jugement qui entravent malheureusement mon apport pour la commune au sein de ce conseil depuis plus d’un an.

Bien à toi,


102 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Post: Blog2_Post
bottom of page